Des sources policières ont permis de savoir qu’un garçon âgé de 9 ans a perdu la vie après avoir été tabassé à mort à son domicile par des membres de sa famille le dimanche 16 septembre. Il aurait refusé de faire ses devoirs, ont déclaré les procureurs. Quatre membres de la famille du garçon ont été arrêtés et mis en examen le jeudi 22 novembre dernier. Sa mère fait partie des personnes arrêtées et a été entendue par les autorités policières. Elle ne se trouvait pas à la maison au moment des faits mais était au courant de ce qui s’est passé.

Le drame s’est produit à Mulhouse. A part la mère du garçon, sa sœur âgée de 20 ans, son frère de 19 ans et la petite amie de ce frère ont été arrêtés. Selon les procureurs, les circonstances de sa mort ne sont toujours pas claires mais ils pensent que le petit avait été frappé avec un manche à balai. Les résultats de l’autopsie ont toutefois montré des coups qui seraient la cause probable de cette issue fatale. Les trois personnes arrêtées auraient appelé les services d’urgence après les coups portés sur l’enfant. A leur arrivée, les services de secours n’ont pas pu ramener le garçon à la vie. Son décès a été constaté à une heure du matin.

Les habitants se sont rassemblés au domicile de la famille après avoir eu vent du drame familial. Une marche blanche a été organisée dans le quartier en solidarité et en soutien aux parents. Les récits initiaux des membres de la famille ne sont pas cohérents avec les rapports de l’examen post-mortem. En effet, le médecin légiste fait état d’éléments troublants dans le dossier. Le corps sans vie du garçon présentait de nombreuses ecchymoses. Les autorités policières ont décidé de poursuivre son enquête.

Source: Newshub.com.nz