Une femme nommée Gwen, à 7 mois de grossesse, a dû subir une intervention chirurgicale d’urgence suivie de doses massives d’antibiotiques après que son diaphragme se soit fendu entraînant un problème au niveau de son ventre. Elle a heureusement accouché d’une petite fille. Si cela s’est passé dans l’ancien temps, ni elle ni le bébé n’auraient survécu. Porter un enfant est une des merveilleuses choses sur terre mais également une des plus dangereuses qu'une femme puisse subir. C’est la sixième cause de décès chez les femmes âgées de 20 à 34 ans aux États-Unis si le nombre de décès des mères a diminué d’un tiers en France. La grossesse peut être fatale si elle n’est pas bien préparée. Le risque ne survient qu'après 35 ans en raison entre autres d'accident vasculaire cérébral.

La naissance d’un bébé à un stade précoce de développement est expliquée de manière classique par les limites anatomiques des hanches féminines. Si la tête du fœtus avait le temps de se développer in utero, le bébé ne passerait pas par la ceinture pelvienne qui ne peut pas s’élargir. Il s’agit là de l’hypothèse du «dilemme obstétrical» qui a été particulièrement dominante pendant des années. Selon Holly Dunsworth et ses collègues, l’élargissement du bassin n’empêchait pas la marche, et ils soulignent que la gestation est un processus assez long chez l’homme comparé aux autres primates (même si le cerveau des nouveau-nés est relativement moins développé). D'autres chercheurs indiquent par contre que le problème du «travail obstrué», qui arrive lorsqu'un bébé est coincé dans la voie génital, serait récent dans l'histoire de l'humanité.

En manque d’énergie, tout peut tourner mal vers la fin de la grossesse et pendant l'accouchement pour les femmes enceintes qui sont également sensibles aux maladies infectieuses. Historiquement, les femmes enceintes meurent de fièvre puerpérale (également appelée fièvre du nourrisson ou sepsie post-partum, qui est une infection généralement contractée lors de l'accouchement), hémorragie, éclampsie (hypertension artérielle dangereuse et dommages aux organes).

Source: Slate.com